Rupture existentielle et rupture artistique : Louis Soutter, Carl Fredrik Hill, Eugène Gabritschevsky et Théophile Bra

lamaisonrouge
95
168 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Conférence par Lucienne Peiry

jeudi 13 septembre 2012 à 19h

Lucienne Peiry est directrice de la recherche et des relations internationales de la Collection de l’Art Brut, à Lausanne.

Le bouleversement que ces trois hommes ont connu a porté atteinte à leur personnalité et a déclenché des ressources créatrices surprenantes, jusqu’ici totalement insoupçonnées. Crise mystique, agitation intérieure ou troubles mentaux, ces dérèglements ont libéré chez chacun d’eux des voies expressives inexplorées, où s’est soudainement mis à souffler un vent d’intense liberté. Louis Soutter (1871-1942), Carl Fredrik Hill (1849-1911), Eugène Gabritschevsky (1893-1979) et Théophile Bra (1797-1863) se sont laissés entraîner par une étrange énigme vagabonde.

0 commentaire