Institut Xerfi Philippe Moati Des effets utiles plutôt que des produits

Xerfi Canal
148
50 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Découvrez le blog de l'Institut Xerfi : www.institutxerfi.org

Les interventions de la première conférence de l'Institut Xerfi en vidéo sur Xerfi Canal.

Philippe Moati, professeur d'économie à l'Université Paris-Diderot, Co-président de l'Observatoire Société et Consommation (ObSoCo)

Le redressement productif est donc à l’ordre du jour. Et il y a urgence au vu de la vitesse à laquelle dépérit notre industrie et du caractère abyssal du déficit de la balance commerciale.

Le redressement suppose celui de la compétitivité de notre tissu économique. Pour beaucoup (notamment les représentants du patronat lors), la question de la compétitivité semble se réduire à celle du coût du travail. Cette conception éculée de la compétitivité nous fait collectivement courir le risque de rater le virage historique de l’entrée dans le nouvel âge de l’économie consistant dans le passage d’un capitalisme industriel à un capitalisme immatériel s’appuyant sur un système technique centré sur l’informatique.

La création de valeur découle de moins en moins de l’efficacité et du coût de la transformation de la matière. Elle réside aujourd’hui dans la capacité de mobilisation de ressources immatérielles en vue de la fourniture d’effets utiles. Expliquons-nous. [...]

http://www.xerficanal.com/philippe-moati-des-effets-utiles-plutot-que-des-produits-529.html

0 commentaire