Adrien Tixier 1893-1946

259 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Adrien Tixier (1893-1946), ancien combattant de la Grande guerre, responsable d’une association d’Anciens combattants mutilés, secrétaire adjoint du Bureau international du travail (BIT), socialiste, pratiquement inconnu en France avant 1940, a joué un rôle essentiel, mais oublié, tant dans la Résistance qu’à la Libération : à Alger le général de Gaulle en fait son ministre des Affaires sociales de juin 1943 à août 1944, puis il est ministre de l’Intérieur, de septembre 1944 à janvier 1946 à Paris. Il se trouve ainsi au cœur de l’effort de reconstruction de l’État républicain.

Décédé le mois suivant la démission du général de Gaulle, Tixier n’a guère laissé de traces dans la mémoire nationale. Pourtant, les historiens qui ont travaillé sur la période sont frappés par la personnalité de l’homme et plus encore par sa rigueur politique, son sens élevé de l’État. Il considérait que la défaite de la France et l’Occupation avaient marqué en profondeur le pays, affaibli les consciences et l’esprit de la nation. D’où le choix d’agir en redéfinissant systématiquement les principes de l’action au quotidien, dans le sens des valeurs républicaines. Surtout, l’intérêt général, devant passer avant les intérêts particuliers, quand bien même seraient-ils ceux de son propre parti. Reconstruire l’État et refonder la République sont intimement liés chez lui.

Ont contribué à cet ouvrage :
Gilles MORIN, Pascal PLAT, Christian OPPETIT, Annie FOURCAUT, Emmanuel JOUSSE, Michel DREYFUS,
Gilles MORIN, Noëlline CASTAGNEZ, Philippe OULMONT, Raphaël SPINA, Robert MENCHERINI, Jean GARRIGUES, Pascale GOETSCHEL, Jean-Pierre PEYROULOU, Jean-Paul THOMAS, Nicolas ROUSSELLIER, Joseph SCHMAUCH, Charles-Louis FOUON, Jean-Paul THOMAS
Préface Marie-Françoise Perol-Dumont

Ont contribué à cette vidéo :
Gilles Morin : Intervenant
Jeanne Menjoulet : Captation, montage, Réalisation
Françoise Blum : Animation entretien
Sylvie Le Dantec : Edition jaquette

0 commentaire