Advertising Console

    30 ans après, les victimes de Sabra et Chatila réclament justice

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    3,9K
    173 vues
    Entre 800 et 2.000 civils ont été massacrés, selon les estimations, dans les camps de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila, à la périphérie de Beyrouth, en septembre 1982, lors de l'invasion israélienne du Liban. 30 ans après, les victimes réclament justice lors d'une manifestation le mardi 18 septembre 2012 dans les rues de Beyrouth et à l'intérieur des camps au Liban. Durée: 00:38