Advertising Console

    RIMBAUD, Arthur - Soleil et chair.

    Repost
    Gilles-Claude Thériault

    par Gilles-Claude Thériault

    43
    112 vues
    J’aurai mis près de deux ans à ‘travailler’ les trois poèmes,
    ‘Soleil et chair’, ‘Sensation’ et ‘Ophélie’,
    envoyés par Arthur Rimbaud à Théodore de Banville,
    alors maître du Parnasse, le 24 mai 1870.
    Rimbaud n’a pas encore 16 ans.

    Voir la lettre de Rimbaud à Théodore de Banville
    ainsi que les textes des trois poèmes.
    http://www.azurs.net/arthur-rimbaud/rimbaud_correspondance_1.htm

    ‘Soleil et chair’ est un poème écrit comme une symphonie,
    en quatre mouvements.

    Le jeune Rimbaud « pactise avec la poésie à la mode,
    ne reculant devant aucun des lieux communs
    de la poésie esthétique du Parnasse,
    la mythologie, l'idéalisation des valeurs
    et la sublimation de la sexualité et de la féminité "déifiée"
    sous les traits de Vénus, déesse nue surgissant de la mer ».

    Éloge du retour possible à un monde idyllique,
    à une forme primitive du sentiment religieux,
    au polythéisme.

    Illustrations :
    I - ‘Vénus Astarté’ d’Émile Bin.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Bin

    II et III – ‘Vénus Anadyomène’
    de Théodore Chassériau (1838)
    http://en.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9odore_Chass%C3%A9riau
    et d’Arnold Böcklin (1872).
    http://en.wikipedia.org/wiki/Arnold_B%C3%B6cklin

    IV – ‘Vénus génitrice’, Jardin des Plantes (roseraie), Paris.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Venus_genitrice_roseraie_jd_plt.jpg
    Photographie : Pancrat.
    http://www.flickr.com/photos/pancrat/
    Sous licence CC BY-SA
    http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr

    Pour écouter les deux autres poèmes :
    ‘Sensation’
    http://www.youtube.com/watch?v=c7AWz-VjUmI
    et ‘Ophélie’.
    http://www.youtube.com/watch?v=9Xaynkg_V7E

    Pour une écoute plurielle de ‘Soleil et chair’ :
    http://www.youtube.com/watch?v=gfOAgWjjE1g