Un général américain désapprouve la menace d’Israël à l’encontre de l’Iran

Super_Resistence
2,2K
448 προβολές
  • Πληροφορίες
  • Εξαγωγή
  • Προσθεστε
http://rt.com/usa/news/israel-iran-nuclear-dempsey-066/
http://ledormeur.forumgratuit.org/t567-aux-usa-on-a-deja-prevu-un-moyen-orient-sans-israel#1115

L’exercice israélo-américain “Austere Challenge 12″ a été reporté :
Planifié depuis longtemps, l’exercice de défense antimissile “Austere Challenge 12″, organisé conjointement par les forces américaines et israéliennes, aurait dû avoir lieu dans “les prochaines semaines” en Israël.

Seulement, officiellement pour des “raisons budgétaires”, ces ambitieuses manoeuvres ont été repoussées à la fin de l’année 2012 alors qu’elles auraient dû avoir lieu, au plus tard, au printemps prochain, alors que les tensions avec l’Iran restent vives. C’est du moins ce qu’a annoncé la radio publique israélienne, citant des responsables militaires.

Malgré le flou entourant l’exercice Austere Challenge 12, l’on sait qu’il aurait dû mobiliser des “milliers” de militaires américains et israéliens et qu’il s’agissait d’évaluer tous les systèmes de défense antimissile, avec notamment des simulations d’interception stratosphérique d’engins balistiques. Des manoeuvres similaires, appelées Juniper Cobra, avaient déjà été organisées par les deux pays en octobre 2009.

Cette décision de reporter cet exercice vient alors que les relations entre les Etats-Unis et Israël connaissent un coup de froid en raison de différences d’appréciations au sujet du nucléaire iranien.

Le Times cite un haut responsable militaire israélien en spéculant, "Fondamentalement, ce que les Américains disent, Nous n'avons pas confiance en vous." Eh bien, l'Amérique a de bonnes raisons de ne pas faire confiance Israël. La seule question est de savoir pourquoi at-il fallu Amérique si longtemps pour aller dans la bonne direction?

Sans spécifiquement faire référence à l'exercice, le président de l'US Joint Chiefs Dempsey Martin a déclaré jeudi qu'il ne voulait pas être «complice» si Israël choisi de frapper le programme nucléaire iranien. Dempsey a également ajouté que l'attaque pourrait "clairement ralentir le programme nucléaire iranien mais sans le détruire pour autant."

Il convient également de mentionner que les opinions de Dempsey sont plébiscités par les experts militaires israéliens qui soutiennent également qu'Israël n'a pas la capacité militaire de frapper l'Iran, sans parler de démanteler le programme nucléaire iranien.

Dans la mesure où le lobby juif américain, avec l'aide de Barak et de Netanyahou exhortent à un nouveau conflit mondial, l'Amérique peut encore être sauvé par seulement quelques cerveaux qui commencent à se rendre compte qu'Israël est la plus grande menace pour la paix dans le monde.

Sources :
Did America Say NO to Israel?
http://www.veteranstoday.com/2012/09/01/did-america-say-no-to-israel/

http://www.opex360.com/2012/01/16/lexercice-israelo-americain-austere-challenge-12-a-ete-reporte/
envoyé et Traduit par Guilux04

0 σχόλια