Presentation FROGs 2012 - J Kerloc'h

Jérémy Jacob
1
53 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Capacité de production de COD d’un sol de zone humide : effet de la température

Julien Kerloc’h, Anne-Catherine Pierson-Wickmann, Anne Jaffrézic

Géosciences Rennes – UMR 6118, Université de Rennes 1

Résumé :

Depuis plus de trois décennies, la concentration en carbone organique dissous (COD) de nombreuses eaux de surface mondiales a largement varié, avec des tendances à l’augmentation, mais aussi à la décroissance. La cause de cette variation est à rechercher dans la source même du carbone organique dans les eaux, c’est-à-dire dans les sols. En effet, la production de COD dépend non seulement de facteurs externes, tels que la température, et des propriétés intrinsèques du sol (humidité, % de carbone organique, épaisseur des horizons organiques des sols). Des études précédentes ont montré que les sols de zone humide étaient les sources privilégiées de COD dans les cours d’eau. Une question se pose : quels sont les contrôles de production de COD dans un sol de zone humide ? Est-ce un contrôle climatique (au travers la température du sol) ou est-ce un contrôle intrinsèque du sol : la profondeur du COD dans le sol ?
Dans le cadre de cette étude, une expérimentation en laboratoire sur un horizon enrichi en carbone organique a permis de tester la capacité d’un horizon de sol à produire du COD en fonction de la température et de la profondeur de la source de carbone organique. Deux horizons de sol (10-30 cm et 40-60 cm) du même profil de sol ont été incubés à 2 températures différentes (15 et 30°C) et lessivés successivement pendant 14 jours avec une solution de NaCl 10-3M. Différents paramètres physico-chimiques (pH) et chimiques (COD, anions, NH4, Ntot…) ont été suivis durant cette période.
Les résultats montrent que la capacité à produire du COD à partir du carbone du sol dans les horizons les plus profonds est plus importante que dans les horizons les plus en surface. E plus, un effet de la température semble aussi jouer en faveur d’une plus grande production de COD avec une température plus importante.

0 commentaire