Oscar Peterson & Count Basie Slow Blues

Découvrir le nouveau player
Tony Lecorne
683
31 228 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Oscar Emmanuel Peterson est un pianiste et un compositeur de jazz canadien. Il est né le 15 août 1925 à Montréal, Québec, Canada.

Il commença à apprendre la trompette et son père lui apprit à jouer du piano à l'âge de cinq ans, mais vers l’âge de sept ans il se consacra au piano. Il gagna rapidement une réputation de pianiste techniquement brillant et de pianiste de jazz mélodieusement inventif, et devint un invité régulier des radios. Il apparut la première fois au Carnegie Hall en 1949.

Il joua et enregistra entre autres accompagné par Ray Brown, Herb Ellis, Ed Thigpen, Niels-Henning Orsted Pedersen, Louis Armstrong et accompagna Ella Fitzgerald, Clark Terry, et Joe Pass.

Un des grands tournants de sa carrière fut son engagement par l’impresario Norman Granz au sein de l'écurie Verve Records, grâce auquel il put jouer avec les artistes de jazz les plus importants du moment.

Ses premières influences furent Teddy Wilson, Nat King Cole, James P. Johnson et le légendaire Art Tatum, avec lequel beaucoup essayèrent plus tard de le comparer. En fait, Oscar s’imprégna des talents musicaux de Art Tatum assez tôt lorsqu’il avait dix ans et quand son père lui fit écouter un des disques de cet artiste, il fut si ému par ce qu’il entendit qu'il ne toucha pas le piano pendant plus d'un mois.

En 1993, Oscar fut victime d’une sérieuse attaque qui affaiblit son bras et sa main gauches et qui le rendit inactif pendant deux années. Cependant il surmonta cette infirmité et aujourd’hui il fait encore des tournées, enregistrant et composant comme il l’a toujours fait. En 1997 il reçut un Grammy Award pour l'ensemble de son œuvre et son inscription à l'« International Jazz Hall of Fame », preuve qu’Oscar Peterson est encore considéré comme l’un des plus grands musiciens de jazz de tous les temps.

Son travail lui valut sept récompenses au Grammy et il fut primé au Canadian Music Hall of Fame en 1978. Il a été fait Chevalier de l'Ordre national du Québec en 1991.

De 1991 à 1994 il était chancelier à l’université d'York à Toronto.

Count Basie, de son vrai nom William Basie (21 août 1904 - 26 avril 1984) pianiste, organiste, et surtout chef d'orchestre américain, il a incarné le jazz du Sud-Ouest : décontraction et swing absolus. Né dans le New Jersey en 1904, mais élevé à Kansas City, il atteint la célébrité en prenant les rênes de l'orchestre de Benny Moten en 1935. Il est mort en 1984.

La musique semblait couler d'elle-même : beaucoup de blues et de thèmes simples à base de riffs, portés par une superbe section rythmique et développés par des solistes d'exception. Son deuxième grand orchestre, à partir des années cinquante, fait la part plus belle à des arrangements (surtout ceux de Neal Hefti et d'Ernie Wilkins) servis par une parfaite unité d'ensemble, mais un peu plus convenus. Au piano, l'économie de notes était la marque du style laconique de Basie, à l'intense pouvoir rythmique.

One O'Clock Jump et Jumpin' at the Woodside sont ses morceaux les plus connus.

Il est mort en 1984 à Hollywood (Californie),

11 commentaires

' ohh! .I love these videos, just too hot.
Par aamyftaie il y a 4 ans
Merveilleux pianistes dans les plus grands, duo calme et magnifique j'admire.
Par -1945- il y a 6 ans
C'est comme une riviere qui coule doucement au milieu d'une forêt calme ... un enchantement ...
Par Laurent Ducarne il y a 7 ans
Joues-tu au poker? Sinon, tu peux t´inscrire maintenant avec le Code de parrainage actuel PARTNER sur Fulltiltpoker com. C´est simple et c´est gratuit. Deviens membre maintenant et regarde le montant de ton compte augmenter. Gagner de l´argent n´était jamais si facile ! En plus, avec le Code de parrainage PARTNER tu reçois $600 de bonus pour commencer!
Par Achill681 il y a 7 ans
adieu Oscar on se retrouvera au paradis
Par magil54 il y a 7 ans
Voir plus de commentaires