Advertising Console

    Mort de l'ambassadeur américain en Libye : Washington tente de calmer les esprits

    Repost
    Le Monde.fr

    par Le Monde.fr

    9,6K
    144 vues
    Hillary Clinton et Barack Obama se sont tour à tour exprimés mercredi 12 septembre, quelques heures après le décès de l'ambassadeur américain à Benghazi (Libye). Les deux responsables ont fermement condamné l'attaque menée contre le bâtiment de l'ambassade, qui a en tout coûté la vie à quatre personnes, mais ont tenu à étouffer de possibles tensions diplomatiques.

    "Ne vous y trompez pas : nous travaillerons avec le gouvernement libyen pour que les tueurs qui ont attaqué nos ressortissant rendent des comptes", a assuré le président américain."C'était un attentat perpétré par un petit groupe sauvage, pas par le peuple libyen", a pour sa part déclaré la secrétaire d’État.

    Images : AFP TV - mercredi 13 septembre 2012