Bollezeele - le curé Détré écroué pour viols sur mineurs

Découvrir le nouveau player
rikiai

par rikiai

927
288 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Personne ou presque ne veut croire que le père Philippe Détré, qui exerce son ministère depuis septembre 2005 à Bollezeele et dans neuf autres communes voisines, ait pu faire quoi que ce soit de mal à des enfants.

E n juillet 2012, les habitants ont dû d'abord encaisser la disparition de leur curé, qui n'avait bien sûr dit à personne qu'il était convoqué le lundi 9 juillet à la gendarmerie de Dunkerque.
Mis en examen et incarcéré pour viols et agressions sexuelles sur mineurs deux jours plus tard, il n'a bien sûr pas reparu dans ce village célèbre pour son pèlerinage à la Vierge et ses retables des XVIe et XVIIe siècles.
Et les gens se sont inquiétés. « Il y avait même des élus de Millam qui se demandaient s'ils n'allaient pas prévenir les gendarmes », souffle Christiane, 72 ans.
Ensuite, dimanche dernier, ils ont appris lors de la messe, de la bouche d'un prêtre retraité venu célébrer l'office par intérim, que l'abbé Détré, très « respecté et aimé » ici, avait été placé en détention.

1 commentaire

« Après, on a entendu les pires rumeurs, car on nous a dit qu'il avait été arrêté mais sans plus d'informations, du coup, les gens se sont mis à dire tout et n'importe quoi », confie une passante.
Au point de diviser la population entre incrédules et attentistes. « Moi, je suis neutre, ça peut arriver ce genre de choses, alors pourquoi pas ici ? Mieux vaut attendre avant de juger, mais la pédophilie, c'est pire que tout », glisse une mère de famille.

Installé sur un banc, sa faux à l'épaule, pour souffler un peu avant de partir récolter ses patates, Jean, 81 ans, avoue qu'on n'aurait « jamais pensé ça de lui ».
Lui qui ne manque jamais la messe dominicale estime que « la vie est bizarre, tout est triste.
Par rikiai il y a 2 ans