Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

De la mort jusqu'à la médaille d'or.

il y a 5 ans45 views

Juillet 2006, au début de la seconde guerre du Liban, 2 hélicoptères sont en missions pour aller sauver des soldats sur le terrain. Mais après une erreur de pilotage, les engins se sont écrasés.

La réhabilitation a était longue et dure, et le retour à la vie pour Noam Guershoni, a été le chemin du sport.

Il y a un an et demi, Noam est rentré en compétition de tennis, jusqu'au niveau mondial. Il a même réussi à devenir le numéro 2 mondial parmi les joueurs de tennis handicapés. Et dernièrement, il a participé aux jeux paralympiques de Londres, où il a été invincible.

Dur de penser qu'un homme comme Noam Guershoni se retrouverait à Londres et chanterait la Hatikva.

6-3 6-1 c'est le score lors de la finale face à un américain, où Noam ramène enfin, une médaille d'or bleue et blanche.

Noam ne croyait pas que l'entrainement au tennis porterait ses fruits, il a grimpé jusqu'au 2° rand mondial. Et 6 ans après son accident au Liban, il devient champion olympique, et reçoit même la bénédiction du président Shimon Peres.

Il y a autant de dignité dans l'entreprise de Noam, que de joie, et surtout beaucoup d'espoir. Il est la preuve que même lorsque l'on touche le fond, on peut toujours s'en sortir.