Advertising Console

    "Si c'était moi, ce serait autre chose. Mais c'est Ayrault !"

    Lefigaro.fr

    par Lefigaro.fr

    2,5K
    31 vues
    Le PS s’évertue à contrer les attaques venues de sa gauche, alors que la droite reste hantée par le fantôme de Nicolas Sarkozy.