Manifestations anti-Japon: interdiction de tout reportage indépendant en Chine

Découvrir le nouveau player
158 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Depuis la semaine dernière, où 10 nationalistes japonais ont planté leur drapeau national sur les îles contestées, connues sous le nom de Senkaku en japonais et Diaoyu en chinois, des manifestations ont éclaté à travers une grande partie de la Chine. Les manifestants ont eu des heurts avec la police anti-émeute et, dans certaines villes, la colère des gens s’en est prise au Parti communiste chinois. À présent, le Département central de la Propagande a émis une interdiction, ordonnant à tous les médias de minimiser les manifestations anti-japonaises et de n’utiliser que le texte du porte-parole de l’état, l'Agence Xinhua.

0 commentaire