Tunisie : un élu français agressé par des salafistes

Le Parisien
1,4K
398 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dans la soirée du 16 août, à Bizerte (Tunisie), ville dont il est originaire, et alors qu'il se promenait en famille dans le quartier du port, Jamel Gharbi, élu socialiste, chargé de mission à la ville du Mans (Sarthe), a été roué de coups par des militants salafistes qui manifestaient contre un festival culturel. Son épouse, Françoise, portait un débardeur et un pantacourt ; sa fille de 12 ans un short et un tee-shirt.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.