Attaques en Côte d'Ivoire: le parti de Gbagbo accuse le pouvoir

Découvrir le nouveau player
Agence France-Presse
3,3K
172 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, le Front populaire ivoirien (FPI), a accusé mercredi 22 août le gouvernement d'avoir commandité des attaques visant son siège et un groupe de presse proche du FPI, et a réclamé la libération d'un de ses responsables placé en détention. Durée: 00:49

0 commentaire