Licenciée à cause de ses retards, elle attaque la SNCF en justice

Le Parisien
1,2K
92 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Une jeune femme de 25 ans, qui assure avoir perdu son emploi à Lyon à cause des retards répétés de son train, a assigné la SNCF à comparaître mardi devant le TGI de Paris. Le cabinet d'avocats dans lequel la plaignante travaillait avait décidé de rompre sa période d'essai à cause des «nombreux retards accumulés». La jeune femme a donc décidé de se tourner vers la justice et d'attaquer la SNCF. Me David Metaxas, l'avocat de l'ex-employée, explique pourquoi.

Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.