Advertising Console

    Charente : les gendarmes à la recherche d'une famille disparue en 1972

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,3K
    376 vues
    Noël 1972 : Jacques et Pierrette Méchinaud et leurs deux fils âgés de 7 et 4 ans, domiciliés à Boutiers-Saint-Trojan, se volatilisent corps et biens le soir du réveillon. Personne ne les reverra jamais. Près de quarante ans plus tard, à la demande des familles, le procureur d'Angoulême a relancé les recherches, misant sur les toutes dernières technologies dont bénéficient les gendarmes. Le chef d'escadron de Cognac, Georges Pierrini, revient pour leparisien.fr sur une opération pas comme les autres.