Rugby: Chantal Jouanno solidaire du Stade Français

Le Parisien
1,4K
52 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Quasiment au moment où une troisième personne était placée en garde à vue dans le cadre de l'enquête consécutive aux plaintes déposées pour « escroquerie » par Max Guazzini et Bernard Laporte, les deux dirigeants du Stade Français étaient reçus, jeudi après-midi, par Chantal Jouanno. Pour la ministre des Sports, cette réunion servait à « faire le point sur la situation » du club de rugby. Depuis la vraie-fausse arrivée de la Facem, une fondation canadienne qui devait injecter 12 millions d'euros dans le capital du Stade Français, le club se retrouve dans une situation d'urgence. Les dirigeants du club parisien doivent trouver plus de 6 millions d'euros d'ici lundi, date à laquelle il se présenteront devant la Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) de la Ligue nationale de rugby (LNR). Chantal Jouanno s'est elle présentée comme « un facilitateur », même si elle a précisé: « Je vous rassure, l'Etat ne met pas d'argent. L'Etat ne le peut pas, c'est juridiquement impossible ».

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.