Advertising Console

    Un village prêt à recruter un instituteur à ses frais

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,3K
    18 vues
    La classe unique de maternelle de Puy-Saint-Vincent pourrait disparaître à la rentrée en raison d'une baisse d'effectifs. Ce village des Hautes-Alpes de 300 habitants a décidé de recruter et de payer à ses frais un instituteur si le poste est supprimé par l'inspecteur d'académie. Les explications du maire, Marcel Chaud.