Advertising Console

    Les députés UMP cherchent la parade anti-FN

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,2K
    23 vues
    A l'Assemblée nationale, mardi 8 mars, les députés de la majorité présidentielle n'ont pas pressé le pas pour parler à la presse en salle des Quatre colonnes. Seuls quelques uns se sont risqués à commenter les deux sondages Harris Interactive / Le Parisien-Aujourd'hui en France, qui pour la première fois ont placé Marine Le Pen en tête du 1e tour de la présidentielle, quel que soit son adversaire, à l'UMP comme au PS.
    Les députés qui ont réagi avaient bien étudié les "éléments de langage" : les débats sur la laïcité et la place de l'Islam en France, sur la sécurité, sur l'immigration, nourrissent la tentation frontiste parce que la gauche n'oppose pas de projet à l'UMP. Les électeurs se détournent alors des partis de gouvernement, estiment notamment Christian Jacob, Claude Goasguen.