Advertising Console

    En Tunisie, «la colère demeure toujours aussi forte»

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,3K
    24 vues
    Depuis quatre semaines, la Tunisie est plongée dans une contestation inédite du régime, marquée des affrontements meurtriers entre forces de l'ordre et manifestants. Le pays a connu jeudi une nouvelle journée de violences. Les récentes annonces du pouvoir (limogeage du ministre de l'Intérieur, création de 300 000 emplois d'ici 2012) ne semblent pas calmer les revendications des manifestants. Et la répression policière et militaire «renforce la colère des protestataires», selon l'envoyé spécial du «Parisien» - «Aujourd'hui en France».