Advertising Console

    Pendant un an, un non-fumeur s'est glissé dans la peau d'un fumeur

    Le Parisien

    par Le Parisien

    5,2K
    403 vues
    Qui a dit que le tabac était tabou ? Le 1er janvier 2010, vers midi, Christophe allumait sa toute première cigarette. Le jour même, il finissait son premier paquet. "C'était ma résolution de l'année 2010", dit-il. "Fumer pendant un an". Douze mois plus tard, il aura grillé au total plus 7000 sèches... Pas de quoi s'en vanter, diront certains, mais la démarche de ce cafetier lyonnais de 44 ans devrait en surprendre plus d'un. A l'origine, ce quadra sportif, à l'hygiène de vie irréprochable voulait comprendre pourquoi les fumeurs fumaient, et surtout si le tabac pouvait changer un homme. Une expérience suivie de très près par toute une batterie de médecins, du cardiologue au pneumologue, en passant par un psychologue. "J'étais curieux de comprendre. Il est question ici de challenge personnel. Il fallait goûter à ce poison pour mieux en parler après", justifie l'intéressé. Il a d'ailleurs tenu tout au long de son expérience, une feuille de route, notant toutes ses sensations. Après un an passé à "épier" de l'intérieur les effets de la cigarette sur son propre comportement, Christophe Cédat vient d'ouvrir un site racontant sa vie avec le tabac, Demainjecommence.com. Parce qu'à quelques jours de la nouvelle année, Christophe va devoir éteindre sa dernière cigarette. Vendredi vers minuit. C'est promis. "Samedi matin, je serai redevenu un non-fumeur", assure-t-il. Mais cette fois, le défi aura changé. S'il a été difficile de commencer, arrêter risque aujourd'hui de l'être encore plus.