Advertising Console

    L'enregistrement des cinq otages français dans le Sahel

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,2K
    72 vues
    Les islamistes qui retiennent cinq Français et deux Africains, salariés du groupes Areva et Vinci au Niger, dans le désert malien, ont transmis pour la première fois jeudi 30 septembre une photo et un enregistrement sonore de leurs prisonniers, enlevés dans la nuit du 15 au 16 septembre à leurs domiciles d'Arlit.
    On entend les cinq Français détailler qui ils sont, interrogés en français par l'un de leurs gardes.