Chabrol, un homme «irrésistible à la langue parfois féroce»

Le Parisien
1,4K
33 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Claude Chabrol, un des cinéastes fondateurs de la Nouvelle Vague et satiriste inlassable de la bourgeoisie, est décédé dimanche après avoir donné au cinéma français certains de ses plus grands films des 50 dernières années. Amoureux de cuisine, de personnages «monstrueux» et de littérature, il symbolise un cinéma «à la française», à la fois psychologique et social. Parmi les nombreux hommages du monde politique, Jack Lang se souvient d'un homme irrésisitible, qui aimait la bonne bouffe. Tandis que Jean-Marie Le Pen se rappelle leurs années estudiantines. Une amitié ancienne et polémique, mais qui était assumée par le provoquant Chabrol.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.