Advertising Console

    Sans citer Sarkozy, Villepin lance son parti et attaque

    Le Parisien

    par Le Parisien

    4,1K
    14 vues
    Il a à peine amendé son discours écrit. Pendant 1h15, halle Freyssinet, à Paris (XIIIe), Dominique de Villepin a tenu en haleine ses supporters qui étaient venus lancer avec lui "République solidaire", le parti politique qui doit accompagner sa candidature à la présidentielle de 2012.
    Galvanisées par le discours très rentre-dedans de leur champion, les 3500 personnes présentes, qui l'ont accueilli au son de "Villepin, président", ont presque cru que l'heure de se quitter était venue lorsque l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac leur a lancé "j'ai besoin de vous". Il a ensuite rappelé à l'ordre ceux qui pensaient partir en leur disant, tout sourire, "Vous pouvez vous rasseoir parce que nous sommes dans le temps des propositions". La salle, déjà conquise, a éclaté de rire, et s'est rassise.