Advertising Console

    Mardi, 10 heures : une fausse bombe explose au Stade de France

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,4K
    162 vues
    L'exercice «Oméga 2010», organisé pour tester le dispositif de secours, a mis en scène mardi matin trois attentats simultanés près de la Tour Eiffel, au Stade de France à Saint-Denis, et au centre commercial Carré Senart près de Melun. Mille sept cent personnes, policiers et secours divers, ont été mobilisés pour ce test grandeur nature «prévu depuis janvier» et sans rapport avec l'attentat avorté samedi à New York, a assuré le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux. Reportage au Stade de France, où le scénario prévoyait l'explosion d'un sac au cœur d'une tribune peu avant le coup d'envoi d'un match de rugby.