Drancy : la grande prière du vendredi sous haute tension

Le Parisien
1,1K
155 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Opposé au voile intégral et favorable au dialogue interreligieux, notamment avec la communauté juive, l'imam de la mosquée de Drancy Hassen Chalghoumi s'est attiré les foudres du collectif Cheikh Yassine (du nom du chef du Hamas tué en 2004 à Gaza par l'armée israélienne). Chaque vendredi, les membres de ce collectif propalestinien viennent manifester devant la mosquée avec une sono pour réclamer le départ d'Hassen Chalghoumi. Parti quelques jours en Tunisie pour «faire baisser la pression», celui-ci est revenu ce vendredi à Drancy, ce qui n'a pas manqué de provoquer de nouveaux heurts.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.