Dans son quartier, Philippe Séguin «était un gentleman»

Découvrir le nouveau player
Le Parisien
1,7K
28 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Premier président de la Cour des Compte et figure éminente de la droite française, Philippe Séguin est décédé dans la nuit du mercredi au jeudi 7 janvier d'une crise cardiaque. A quelques pas de son domicile avenue du maréchal Lyautet dans le XVIe arrondissement de Paris habite Rosinda Ferreira, sa femme de ménage de 1999 à 2006 qui travaille désormais comme gardienne. Elle se souvient d'un homme poli et très respectueux : «Il ne m'a jamais regardée de haut, il me tenait la porte ce qui est rare de nos jours».

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.