Advertising Console

    Squat de la place des Vosges : Jeudi noir à la barre

    Le Parisien

    par Le Parisien

    4,6K
    109 vues
    Les militants du collectif Jeudi noir, qui occupent illégalement l'hôtel particulier du XVIIe siècle place des Vosges, ne seront finalement jugés que le 6 janvier. Pour des raisons de conflits d'intérêt, le tribunal d'instance du IVe arrondissement a décidé de dépayser l'affaire au Ve. Michèle Blin, la présidente du tribunal, avait en effet placé sous tutelle la propriétaire de l'immeuble, Béatrice Cottin, 87 ans, qui vit en maison de retraite. Outre l'expulsion des squatteurs, la tutrice de Mme Cottin réclame près de 140.000 euros pour cette occupation, soit l'équivalent de deux mois de loyer au tarif du quartier du Marais. «Le droit de propriété quand il n'est pas utilisé doit être combattu par le droit au logement, risposte l'avocat de Jeudi noir», Me Winter. Classé monument historique, l'hôtel particulier de 1000 mètres carré ne serait plus occupé depuis 1965.