Putsch anti-jouets dans un magasin parisien

Le Parisien
1,3K
48 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C'est la grande récré ce samedi après-midi, dernier week-end avant Noël chez Jouets club. Devant la galerie marchande bondée, des manifestants hurlent "Princesse un jour, boniche toujours !" et ponctuent leur slogan de chants de Noël remaniés. Comme chaque année à l'époque des fêtes, c'est "le collectif anti-jouets sexistes" qui a organisé cette action surprise. La raison de cette colère ? "Le formatage précoce des esprits", avec des petites filles cantonnées au rôle de femmes d'intérieur, à qui l'on achète des aspirateurs dès 3 ans et des petits garçons élévés dans le culte de la domination avec des jouets guerriers.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.