Distribution d'argent : un grand coup de bluff ?

Découvrir le nouveau player
Le Parisien
1,7K
57 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Et si l'annulation de l'opération faisait partie du scénario ? Le site internet Mailorama.fr devait distribuer de l'argent gratuitement samedi matin à Paris. 25 000 euros répartis dans des petites bourses rouges contenant des billets de 5 à 500 euros.

En savoir plus
L'Etat porte plainte après des débordements

Rendez-vous avait été fixé au public en fin de matinée place Joffre, entre l'Ecole militaire et la Tour Eiffel. 5000 personnes s'étaient massées au lieu de rendez-vous, dans une ambiance électrique.

Quelques minutes avant le départ, avenue Mac-Mahon (Paris XVIIe), les organisateurs ont officiellement renoncé leur opération publicitaire par crainte de mouvements de foule. S'attendant à des débordements, la préfecture de police leur avait demandé d'annuler, rappelant l'illégalité de la démarche.

Ce fiasco - qui a donné lieu à quelques incidents et une dizaine d'interpellations - n'était-il pas prévisible ? Non seulement les 50 vigiles prévus n'étaient qu'une dizaine, mais les hôtesses qui devaient distribuer l'argent n'étaient guère plus nombreuses. Quant aux bourses d'argent, elles avaient été stockées, selon les organisateurs, dans de simples cartons fermés au gros scotch et convoyés dans une camionnette de location. Le chargement a néanmoins quitté Paris sous escorte policière, tandis que place Joffre, l'impatience a laissé place à la colère d'avoir été berné.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.