Advertising Console

    Corbeilles-Essonnes : la gauche conteste la victoire du camp Dassault

    Le Parisien

    par Le Parisien

    5,1K
    34 vues
    La soirée électorale a tourné à la confusion dimanche 4 octobre à Corbeil-Essonnes. Le candidat UMP Jean-Pierre Bechter - bras droit de l'ancien maire inéligible Serge Dassault - a été proclamé vainqueur avec seulement.... 27 voix d'avance. Soit 50,13% des suffrages, contre 49,87% pour la liste de gauche menée par Michel Nouaille (PCF). Ce dernier appelle les habitants à signaler d'éventuelles irrégularités.