Advertising Console

    Les caméras se bousculent au procès Clearstream

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3K
    42 vues
    Un ancien Premier ministre sur le banc des prévenus, le président de la République chez les parties civiles... Hors norme, le procès Clearstream, qui s'est ouvert ce lundi devant le tribunal correctionnel, va devoir démêler le vrai du faux dans cette abracadabrante histoire de faux listings. A l'arrivée des prévenus, dont l'ancien vice-président d'EADS, Jean-Louis Gergorin, le mathématicien Imad Lahoud et le journaliste Denis Robert, les journalistes étaient nombreux.