Advertising Console

    Miss France : crêpage de chignons au tribunal

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,2K
    142 vues
    Réglement de comptes au Tribunal de grande instance de Nanterre où comparaissait le 01/09 Mme de Fontenay pour avoir injurié par voie de presse Luce Auger, une ancienne Miss France destituée. «C'est une salope et je le maintiens», avait-elle déclaré à un hebdo, réitérant des propos déjà tenus dans un journal suisse. Poursuivie pour injures, la présidente du Comité Miss France a été tenue de se présenter devant le tribunal pour s'expliquer. Dans la salle des pas perdus, chacune d'elles a donné sa version des faits. L'occasion d'un échange d'amabilités par caméras interposées.