«Maxime Brunerie a tourné la page»

Découvrir le nouveau player
Le Parisien
1,6K
120 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Maxime Brunerie, 32 ans, a été libéré discrètement le 3 août 2009. Il y a sept ans, ce militant d'extrême droite avait voulu attenter à la vie de Jacques Chirac, lors du défilé du 14 juillet 2002 sur les Champs-Elysées à Paris. Son avocat explique que le jeune homme, aujourd'hui âgé de 32 ans, a «tourné la page». «Il a passé un BTS en prison ce qui lui a permis de trouver un travail», raconte maître Pierre Andrieu.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.