Hénin-Beaumont : battu, le FN conteste

Le Parisien
1,4K
235 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le Front national n'a pas réussi à conquérir la mairie d'Hénin-Beaumont. (Pas-de-Calais). Le candidat divers gauche, Daniel Duquenne, a remporté dimanche l'élection municipale partielle avec 52,38% des suffrages contre 47,62% des voix au candidat Front National, Steeve Briois.

La participation finale lors de ce second tour s'est élevée à 62,38%, selon ces chiffres communiqués par la mairie et la préfecture, un chiffre supérieur à celui du 1er tour (60,15%).

Cette élection faisait suite à la révocation du maire PS Gérard Dalongeville pour sa gestion dispendieuse des finances municipales. Ce dernier a par ailleurs été mis en examen et écroué début avril pour détournement de fonds, faux en écriture et favoritisme.

Si le parti de Jean-Marie et Marine Le Pen avait reconnu sa défaite, en fin d'après-midi, avant même l'annonce des chiffres officiels, il a ensuite annoncé par la voix de son porte-parole local Bruno Bilde, vouloir contester les résultats lundi devant le tribunal administratif.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.