AUDIO. Pêcheurs en colère : «Le bras de fer peut durer longtemps»

Le Parisien
1,3K
69 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les pêcheurs de la Côte d'Opale ne décolèrent pas. Ils ont entamé mardi un blocage des ports de Dunkerque, Boulogne-sur-Mer et Calais avec une centaine de bateaux, pour exiger une hausse des quotas de cabillaud et de sole. "Cela fait trois qu'on dit qu'il ya de la ressource en pagaille et qu'on nous répond : Non, il n'y en a pas tant que ça", affirme Bruno Dachicourt, ledaer CFTC à Boulogne-sur-Mer. "Certes, on a eu une augmentation de 30% l'année dernière, mais comme le quota est faible, 30% de plus, ça n'a pas résolu les problèmes liés à l'abondance (du poisson) que les professionnels observent." Après un chiffre d'affaires en baisse en 2008 et un début 2009 difficile, les entreprises de pêches s'inquiètent de leur avenir.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.