Advertising Console

    Le Taser, 50.000 volts en vente libre à Paris

    Le Parisien

    par Le Parisien

    5,4K
    5 620 vues
    Avenue des Champs-Elysées, Paris. Au numéro 74, à l'entrée d'une galerie marchande, le tout nouveau Stoper C-2 de marque Taser a désormais pignon sur rue, parmi les pistolets à billes et autres armes non létales dites "d'auto-défense".
    50.000 volts en vente libre au grand public... Mais "sans ampérage" assurent les différents armuriers interrogés. Pas de danger donc pour la santé... Sauf pour le Réseau d'Alerte et d'Intervention pour les Droits de l'Homme (Raidh). L'association déjà très active dans la lutte contre l'utilisation du Taser X-26 par les forces de l'ordre, dénonce aujourd'hui la commercialisation du stoper C-2 dans le civil. Et pour acquérir l'arme "non létale", aucun permis de port d’arme n'est nécessaire : il suffit simplement de présenter une pièce d'identité à l'armurier et d'être majeur.
    L'engin se trouve ainsi tout bonnement classé au même rang que les couteaux et autres bombes lacrymogènes. Soit en 6e catégorie.