Advertising Console

    Valeo : le coup de gueule de Parisot

    Le Parisien

    par Le Parisien

    4,5K
    47 vues
    Après que Valeo ait confirmé que son PDG démissionnaire, Thierry Morin, allait quitter l'entreprise avec 3,2 millions d'euros d'indemnités, la présidente du Medef Laurence Parisot a poussé un coup de gueule ce mardi 24 mars. Elle a demandé à Thierry Morin de «renoncer immédiatement» à ses indemnités de départ.

    «Nous demandons à M. Morin de renoncer immédiatement aux indemnités auxquelles il prétend», a dit Mme Parisot lors d'une conférence de presse.

    «Je veux dire aux Français que le Medef ne se reconnaît pas dans le comportement d'un dirigeant qui piétine ainsi l'interêt général de son entreprise, qui méprise ses salariés, bafoue les patrons de PME et notamment les PME sous-traitantes de cette entreprise, et qui foule aux pieds notre code de gouvernance», a ajouté la présidente du Medef.

    Thierry Morin, remercié pour des «divergences stratégiques» avec le conseil d'administration, a obtenu une indemnité de départ de 3,2 millions d'euros.