José Bové veut offrir du roquefort à Obama

Découvrir le nouveau player
Le Parisien
1,7K
27 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En 1999, déjà, José Bové et ses partisans se mobilisaient pour appuyer l'Union européenne dans son refus d'autoriser l'importation de viande américaine aux hormones. Et à l'époque, les Etats-Unis avaient doublé les droits de douane sur le Roquefort pour faire plier l'UE.
Dix ans plus tard, nouveau conflit sur le même sujet. Les autorités américaines veulent désormais tripler la taxe douanière du fromage de brebis car le boeuf aux hormones US est toujours interdit sur le territoire européen.
L'ex-leader de la Confédération paysanne crie à nouveau au scandale.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.