Advertising Console

    AUDIO. Michel Desjoyeaux : "Je vais enfin pouvoir ouvrir mes cadeaux"

    Le Parisien

    par Le Parisien

    4,1K
    46 vues
    Pas de trêve des confiseurs pour les skippeurs du Vendée Globe. A plusieurs milliers de kilomètres de leurs proches, ils passent les fêtes en tête à tête... avec les vents et les glaces du Pacifique sud. Après quelques heures d'accalmie la nuit dernière, Michel Desjoyeaux (Foncia), qui pointe toujours en tête, s'apprête à ouvrir ses cadeaux. "Il fait nuit et la mer est plutôt calme à l'échelle du Pacifique, racontait le navigateur, au micro des organisateurs du Vendée Globe, mercredi midi (heure française). Avec le décalage horaire, je vais devoir attendre une dizaine d'heures après vous avant de pouvoir ouvrir ce sac qui me nargue depuis un mois et demi. Peut-être vais-je y trouver de quoi améliorer la décoration de mon appartement!".