Le calvaire d'un malade cardiaque

53 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un homme de 56 ans, victime samedi soir d'un malaise cardiaque à Massy (Essonne), est décédé faute de place dans un service de réanimation hospitalier. Et ce malgré les efforts du Samu, qui a sollicité ce soir-là 27 hôpitaux d'Ile-de-France pour obtenir son admission.
Le calvaire aura duré six longues heures avant de voir une place se libérer à l'hôpital Lariboisière, à Paris. Un lit arrivé beaucoup trop tard, puisque l'homme est mort juste avant d'arriver dans l'établissement.
Lundi matin, le très médiatique Patrick Pelloux a poussé son énième coup de gueule devant le manque de places et de moyens dans les hôpitaux publics. Le président des médecins urgentistes de France a réclamé l'ouverture immédiate d'un "plan blanc" pour qu'un tel drame ne se reproduise plus.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.