Advertising Console

    PS : pour sortir de la crise, on compte... et on recompte les voix

    Le Parisien

    par Le Parisien

    3,3K
    9 vues
    Après un week-end de dramatisation, représentants de Martine Aubry et de Ségolène Royal se sont retrouvés lundi 24 novembre au siège du PS à Paris. Les résultats de l'élection du premier secrétaire du parti font l'objet de vigoureuses contestations.
    La «commission de récolement», terme désignant la vérification d'un inventaire par un huissier, examine un par un les procès verbaux contestés, alors que 42 voix seulement - sur 134.734 suffrages exprimés - séparent la maire de Lille de l'ex-candidate à la présidentielle.
    Au sein de cette, cette sorte de «tribunal administratif» du parti, les coups continuent de pleuvoir entre les représentants de chaque camp.