Pour financer sa soirée, Royal compte sur les dons

Le Parisien
1,3K
33 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En organisant sa Fête de la fraternité, Ségolène Royal a vu les choses en grand : le Zenith de Paris, près de 4.000 supporteurs et quatre heures de spectacle avec, sur scène, Trust, Georges Moustaki, Da Silva, Benjamin Biolay ou encore Cali. Mais organiser pareil événement a aussi un coût : en l'occurrence, la rondelette somme de 25 000 euros. Pour le financement, l'équipe Royal a donc lancé un appel aux dons, y compris devant les barrières du Zenith ou badges et tee-Shirts sont vendus pour recueillir des fonds.

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.