Afrique du Sud: un quart des mineurs a repris le travail à Marikana

Agence France-Presse
2,8K
97 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un peu plus d'un mineur sur quatre (27%) était présent à son poste lundi 20 août à la mine de Marikana (nord), où 34 hommes ont été tués par la police jeudi, alors qu'un millier de grévistes étaient toujours rassemblés à l'extérieur du site. Durée: 00:33.

0 commentaire