Advertising Console

    Défilé du 14 juillet : l'armée n'est pas à la fête

    Le Parisien

    par Le Parisien

    4,8K
    89 vues
    Le chef de l'Etat l'a annoncé, 54 000 postes vont être supprimés dans les armées d'ici six à sept ans. De nombreuses casernes vont fermer dans les régions, bouleversant un équilibre économique local parfois précaire. Lors du défilé du 14 juillet à Paris, les Français font part de leurs inquiétudes.