Advertising Console

    Forcené de Fresnes, les témoins racontent

    Le Parisien

    par Le Parisien

    4,1K
    179 vues
    Un membre de l'Eris (Equipes régionales d'intervention et de sécurité) de Paris, les forces spéciales pénitentiaires, s'est retranché dans le foyer des surveillants de la maison d'arrêt de Fresnes lourdement armé avant d'ouvrir le feu à une dizaine de reprises, en direction notamment des forces de l'ordre. Il faudra l'intervention du Raid pour qu'il se rende. Sur place, les témoins racontent.