Les femmes des mineurs entonnent des chants anti-apartheid

Agence France-Presse
2,9K
222 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A quelques centaines de mètres du lieu du massacre de la mine de Marikana, une centaine de femmes réunies vendredi matin dansent et chantent des chants révolutionnaires de l'époque de la lutte contre l'apartheid, debout sur un tertre près de la route de terre qui mène à leur misérable village. Durée: 01:03

0 commentaire