Paul Jorion - Le temps qu'il fait, le 17 août 2012

Paul Jorion
527
8 193 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
www.pauljorion.com/blog
Julian Assange et le siège de l'ambassade de l'Équateur à Londres
Ringolevio d'Emmett Grogan
La banque Standard Chartered et les régulateurs

18 commentaires

@Mauricio, le SEUL moyen de combattre la mondialisation encore une fois c'est l'autarcie complète ..... or la France d'aujourd'hui en est bien incapable, elle n'a plus de paysans, ni de matières premières issues de son sol national ....

redescends sur terre mon cher, nous ne sommes plus une grande nation impérialiste, nous ne sommes plus que de doux rêveurs idéologiques d'une puissance internationale désormais révolue .......
Par SUPER FRANCTIREUR il y a 2 ans
La mondialisation est un complot, un piège tendu par les multinationales dont le but est de tirer le plus grand profit sans se soucier des homme et de la nature. Tu devrais comme nous la combattre et non pas baisser les bras et l’assouvir comme une calamité de la nature.
http://www.youtube.com/watch?v=1cmUZNUYUvs&feature=related
Par mauriciorodriguez67 il y a 2 ans
oui ....... très beau schema "théorique", sauf que la France est aujourd'hui dans la mondialisation mon cher ...... donc sauf à mettre le pays en autarcie complète, c'est à dire retour á une économie des années 50, ta proposition ne tient pas .....

nous sommes en compétition les uns avec les autres et les plus développés à tous points de vue sont les pays européens, mais ENSEMBLE, pas séparément les uns des autres ........ seule et sans désormais plus aucune de ses colonies á exploiter quasi gratuitement la France ne tiendrait pas 2 ans, même avec le schema que tu évoques parce que de toutes façons les entrepreneurs et les investisseurs s'enfuiront du pays .....
Par SUPER FRANCTIREUR il y a 2 ans
Je vais te poser une question qui va nous mettre d'accord :
Doit-on rester dans l'euro? A mon avis nous devons quitter l'euro, revenir à notre monnaie nationale, dévaluer, restructurer une partie de la dette car 50 milliards D’INTÉRÊTS c'est tout simplement impayable : Les centres de puissance économique qui nous ont prêté toucheront leur "prime de risque" et voila tout (voir cas Islandais). Création d'un pôle financier publique pour le financement du CRÉDIT au secteur privée, et couper en deux, d'une part les banques de dépôt et de l'autre la banque CASINO pour ceux qui voudront spéculer mais à leurs risques et périls c'est à dire LA FIN DE L'ALÉA MORALE qui a permis aux plus riches en occident de privatiser les gains et nationaliser LEURS pertes. Et surtout il faut faire bifurquer le système économique basé sur "la croissance économique" vers un système de production durable.
Par mauriciorodriguez67 il y a 2 ans
mais Pébereau ne vote pas les lois mon vieux ..... qu'il ait une influence bien sûr, mais dans la mesure oú nous sommes TOUS dans un monde d'argent tu ne changeras jamais ça ......

maintenant lorsque tu parles de taxer "correctement", cela voudrait dire élargir l'assiette et donc taxer tout le monde là oú il n'y a que 50% des ménages qui payent des impôts en France, afin de baisser la pression fiscale sur les classes moyennes qui sont les plus taxées d'Europe .....

bref, on peut en réver, mais AUCUN gouvernement n'arrivera á ce résultat parce que la France est la Grèce de l'Europe de l'ouest qui refuse TOUTE réforme de quoi que ce soit .......

les avantages sont "acquis", et doivent le rester, crise ou pas crise ......

les Français crèveront donc la gueule ouverte avec leurs avantages acquis !!!!!
Par SUPER FRANCTIREUR il y a 2 ans
Voir plus de commentaires