Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

AGDE - 2012 - La Victoire en chantant de Sébastien DENAJA député de l'HERAULT

il y a 6 ans1.4K views

La défaite était annoncée depuis le premier tour de cette élection législative et si surprise il y a c’est devant l ampleur de la défaite .
L’effet triangulaire aura été dévastateur. Les observateurs locaux et les partisans de Gilles D’ETTORE semblent étonner que le FN ait conservé le gros des ses forces entre le 1° ) et le second tour de l ‘élection législative.... Ce n’est pour tant pas une première dans notre circonscription..
Déjà en 2002 Jean Claude MARTINEZ avait permis l'élection de François LIBERTI en réalisant 17,15 % des voix au second tour contre 20 % au premier tour n’écrémant que de 3 point sont score initial.

Dix ans plus tard la " punition " infligée à la droite locale a les mêmes effets.. : DÉVASTATEURS.

Seul le canton Agathois de la circonscription conserve le leader ship au député sortant Gilles D’ETTORE. Mais Avec 41,46 % sur le canton et 44,28 % des voix sur sa ville d’Agde cette avance somme toute modeste n’aura pas suffit pour compenser la déroute de l’ UMP dans les autres cantons de la 7 ° :

A Pézenas Sébastien DENAJA vire largement en tête avec 46, 87 % des voix, reléguant Gilles D’ETTORE a 20 points derrière lui …

A Servian , Le front National de France JAMET réalise le meilleur score de la circonscription . L’écart est encore très marqué dans le canton d'Henri CABANEL : Presque 16 points d’avance 46.28 % pour DENAJA contre 30,63 % a Gilles D’ETTORE

A Florensac c’est par le même écart que Gilles D’ETTORE est passé au tatamis électoral par son vice président ( PS ) à l’agglo Vincent GAUDY qui réalise 46.39 % sur sa ville et 43,83 % sur le canton remporté par Sébastien DENAJA …

SETE n’est pas singulière dans son résultat et reste au diapason des résultats d’ensemble 10 pointd d'avance ( 45.32 % ) pour Sébastien DENAJA contre 35 ,45 % pour Gilles D'ETTORE.

Mais la déroute n’est pas une spécificité locale: La région Languedoc Roussillon va être à la peine pour retrouver un leader à droite .. Si Gilles D’ETTORE a trébuché sur le marche pied de la victoire il en est de même pour Jean CASTEX dans les Pyrénées Orientales pour Yves CENSI dans l'Aveyron pour Arnaud JULIEN et Stéphane ROSSIGNOL est également évincés des 8 ° et 9 ° Circonscriptions
Dans l’Hérault seul l’ UMP Fernand SIRE surla 2° circonscription réussi péniblement a sauver sa tête avec 50.49- % des voix

Sur sa Ville d’Agde ; Pour Gilles D’ETTORE les scores demeurent élevés sur sa Ville Mais avec 44,28 % des voix dans cette triangulaire la décote est tout de même cinglante .
En 2007 il avait réalisé 50,78 % au premier tour ( 40.24 % cette année ) et il triomphait au second tour en duel avec 62 % …

Bien entendu il existe une vague rose, bien entendu le maintien du Front National n’est pas innocent dans le revers de son score au second tour … Cela n’explique pas tout : L’usure du pouvoir allié a une grogne de son propre électorat a certainement également participé a cette décote personnelle. " Les répudiés " de sa propre écurie lui font payer cher les divorces successifs .

Stéphane RAVAILLE et Antoine ALLEMAND ne sont pas en reste à gauche de l'échiquier..
Serge JENE s'il n'a pas brillé dans son combat législatif lui aura également grignoté quelques bulletins.
Les Agathois pour leur Ville Henri CALVET et Alain BAUDET lui taillent des croupières au quotidien tout comme Henri COUQUET dernier en date des " répudiés " des troupes de Gilles D' ETTORE.

On oublie peut être trop vite que si la ville est à droite elle se situe également très à droite pour le quart des électeurs agathois.
L’opération séduction de Gilles D’ETTORE sur le FN à l’entre deux tours … a fait un Flop malgré quelques sourires complices de cadres locaux du Front qui lui laissaient espérer un ralliement partiel de leurs troupes.
La réintégration habituelle des forces FN dans le vivier de la maison UMP a fait long feu. Les cadres ne sont pas ici comme ailleurs maitres de leurs militants .

A la copie les électeurs auront préféré cette fois ci l’original et France JAMET.
La candidat FN a annoncé qu'elle intenterait un recours en annulation : Le scrutin aurait, à son sens, été faussé par l'inéligibilité supposé du tandem D'ETTORE-COMMEINHES. Elle aura sans doute du mal a démontrer aux juges du Conseil Constitutionel que cela a empêché les suffrages à se porter sur son nom. A contrario de notre collégue journaliste Sétois, Grand Vizir des anaylses jurico-politiciennes nous attendrons la bénédiction des juges avant d'affirmer que la messe est dite.

L’esprit de famille s’est estompé depuis les cantonales de 2011 ou il avait appelé a voter pour le Socialiste Pierre GUIRAUD contre François AMOROS..

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

AGDE - 2012 - La Victoire en chantant de Sébastien DENAJA député de l'HERAULT
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xsttg1" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus